top of page

Art figuratif digital : " Pierre et le loup ". 

Artiste : Sébastien Lachapelle. 

2022, Montréal, Québec, Canada.

 

Thème :  Conte, Garçon, Grand-père, Loup, Chat, Canard, Oiseau, Instruments de musique, Verdure,

Technique : Manipulation de photo .

Format oeuvre originale : 24 x 36 po (60,96 cm x 91,44 cm).

Format de reproduction : 12 x 18 po (30,48 cm x 45,72 cm) et 24 x 36 po (60,96 cm x 91,44 cm).

Couleurs dominantes : Brun et or

 

Système d'accrochage inclus :

Cadre flottant

 

Interprétation de l'oeuvre par l'artiste :

Symphonie figurative en éloge à un chef-d’œuvre musical. Comme on m’a offert le disque vinyle – eh oui, le 33 tours – de cette splendide suite de Prokofiev, la musique jouait bien souvent en arrière-plan à la maison quand j’étais enfant. Avec tous ses riches personnages, leurs thèmes musicaux et instruments attitrés, il allait de soi que je rende hommage à cette grande œuvre dans l’un de mes collages.  

Pierre et le loup - Sébastien Lachapelle

PrixÀ partir de 243,00C$
  • La manipulation-photos peut se définir comme un amalgame entre la photographie, la conception graphique et l’édition numérique. Cette technique exige une grande habileté et beaucoup de précision dans l’utilisation de Photoshop et d’autres outils, énormément de recherches et une bonne dose de patience. Il s’agit de l’une des formes d’art les plus créatives issues du numérique.  

    Au fil des ans, notamment à l’aide de tutoriels, Sébastien a su développer une signature bien à lui et ses créations n’ont d’égal que son imagination débordante.  

    Son style habite entre la réalité et la BD, et il utilise une palette de couleurs vives ou contrastées, toujours en harmonie avec le thème de l’œuvre. Diversifiés et éclectiques, de l’art ludique au surréalisme, ses projets résultent bien souvent de l’inspiration du moment. Ses sources majeures d’inspiration sont le cinéma, le Pop Art et la BD américaine, en passant par l’illustration traditionnelle (p. ex. Norman Rockwell). 

    Le mot d’ordre de Sébastien, et le message qu’il souhaite véhiculer, c’est qu’au final, cela n’a pas besoin d’avoir l’air vrai. L’essentiel, c’est que l’image dise quelque chose, et surtout, qu’elle soit plaisante pour l’œil.  

*Attention, les couleurs peuvent varier d'un écran à l'autre

bottom of page