Quand ton chat décédé revient te faire coucou

Dernière mise à jour : 7 avr.



Je suis obsédée par les chats, je crois que ce n’est plus une surprise. Je suis aussi obsédée par Copine, chatte birmane qui a partagé ma vie tellement d’années qu’elle a été le plus grand amour félin que j’ai eu dans ma vie.


Elle m’a aidé à traverser 2 séparations, elle m’a accompagnée durant mon célibat. Nous avons tellement passé de temps ensemble, à lire, se coller, écouter des films, dormir. Nous avions nos habitudes de couple. Elle était aussi une excellente conseillère au niveau de mes fréquentations et a approuvé mon David avec qui il y a eu autant d’amour entre eux que j’en ai eu avec elle. Elle est même devenue Bromontoise avant moi, imaginez !


Bien que Copine ne soit plus de ce monde, elle m’accompagne toujours, en pensée, en énergie, en rêve. Et tout récemment, elle s’est manifestée fort autrement. Ce que je vais vous partager peut sembler très étrange, mais tous les amoureux des animaux me comprendront.

Copine avait pour habitude de dormir la tête sur un sac magique se trouvant dans une taie d’oreiller. Oreiller de Copine avec lequel je dors toujours, pour avoir une petite part d’elle tangible tout contre moi.


Depuis quelque temps, et régulièrement, ma jeune chatte Florie se faufile, bien cachée, dans cette taie d’oreiller, sur le sac magique, et vient se blottir tout contre moi. J’y vois un grand signe de Copine qui me dit, de là-haut, je suis toujours avec toi maman. Vous n’imagez pas à quel point je la remercie de m’offrir ces instants de plénitude au travers de Florie, qui, de sa chaleur et de son magnifique ronronnement (elle est championne en la matière) me permet de reconnecter physiquement avec Copine.


Voilà mon partage du jour. Mon amour toujours aussi vivant pour ma belle Copine qui veille sur moi, du haut de son nuage angélique.

2 vues0 commentaire