top of page
Rechercher

Faire de la séduction corporative, vous connaissez ?


De l'argent qui tombe


Faire de la séduction corporative, c’est tout comme vouloir séduire un partenaire de vie, mais pour les affaires. On se met beau, on dévoile ses charmes en douceur, on ne montre pas tout du premier coup. Ce qui est plus intéressant en séduction corporative que personnelle, c’est qu’il est possible d’avoir plus d’un prospect à la fois.


Réseauter, la clé du succès

Ce n’est pas un secret que pour réussir en affaires il faut des contacts, réseauter. La tendance générale est d’intégrer des groupes de réseautage XYZ, d’assister à des réunions hebdomadaires, de faire son petit pitch tout peaufiné devant un groupe d’entrepreneurs qui veut se vendre tout autant que toi, tout en pensant à sa journée à venir. Je l’ai vécu, pendant quelques années, jusqu’à ce que j’en aie plus qu’assez de me fouetter pour faire la belle dans ce cadre trop rigide pour moi.


De la séduction à long terme

J’ai plutôt adopté la séduction à long terme, celle où on prend le temps de développer des liens forts, où on s’intéresse vraiment à l’autre, à son chat et avec qui c’est un réel bonheur d’aller prendre un café de temps à autre. Durant ce café prolongé on parle beaucoup de la vie, juste assez d’affaires, on profite du moment présent sans penser aux tâches qui nous attendent.


En ce moment, j’ai quelques relations comme celles-là. Une que je garde pour moi, ne voulant pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Une autre avec la Fondation SÉTHY avec qui j’ai créé une alliance verdoyante l’automne dernier et qui fait l’objet de plusieurs de mes communications. Vous vous rappelez, ces arbres que je plante avec eux au gré de la vente des reproductions de mes artistes ?


Faire revivre d'anciennes flammes

J’ai récemment assisté au vernissage de leur vice-président, qui est aussi un photographe de talent. Je m’y suis présenté simplement pour admirer son travail et en bonus j’ai eu la joie de revoir certains des membres du conseil d’administration de la fondation avec qui j’ai siégé à leurs débuts. Une poignée de main, un plaisir de se retrouver, une petite tape dans le dos, on se promet de se tenir au courant pour notre alliance.


Cette relation se poursuit maintenant dans le cadre d’un 5 à 7 qu’ils organisent et où il est prévu de me présenter à certaines personnes avec qui je suis en lien virtuellement depuis quelques mois. Puis, une autre rencontre est au calendrier, pour cette fois prendre le temps d’explorer les possibles de notre relation afin qu’elle soit fructueuse pour tous, et dont Mme la Terre en retirera tous les bénéfices.


Bien que les groupes de réseautage ne soient plus pour moi aujourd'hui, ils m'ont permis de tisser des liens que je reprends aujourd'hui en ma qualité d'éditrice d'art. des portes déjà ouvertes en d'autres temps, toujours prêtes à ce que je les franchissent maintenant.


Fini les coups de foudre

J’ai perdu foi dans les coups de foudre, dans tous les domaines de ma vie, ce qui explique probablement pourquoi je me sens aussi bien dans la séduction corporative. Les deux premières années d’Action Déco auront été exploratoires, afin de trouver une ligne directrice, une mission solide et une vision claire. Depuis que les matériaux sont réunis, j'érige des fondations solides avec ces relations, et tant d'autres, développées en douceur.


Tranquillement, de la bonne façon, au bon moment.


Cette façon de faire vous interpelle ? Vous êtes designer paysagiste ou d'intérieur, agent d'immeuble, ou tout autre domaine qui requiert des éléments de décorations ? Contactez-moi, nous pouvons très certainement collaborer ensemble.


Christiane qui plante 2 arbres par reproduction vendue 🌳🌳🥰

Multiplier l'art et le vivant




19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page