top of page

De la pluie en hiver

Dernière mise à jour : il y a 1 jour


Couple qui plantent des arbres


Il fait froid, ça gèle. Il fait chaud, il pleut. Nous sommes en plein hiver et pourtant, les bottes imperméables sont souvent plus de mises que les bottes de neige. C’est la réalité de mon petit paradis bromontois d’avoir de la pluie en hiver. Bien que je sois assez au sud de ma province, il n’est pas du tout normal qu’il en soit ainsi. Où sont les hivers de ma jeunesse alors que nous croulions sous des tonnes de neige ?

 

Des conditions défavorables

Bien qu’il puisse être plaisant de n’avoir pas à déneiger, vous n’êtes pas sans savoir que la nature et ses habitants souffrent de ces conditions anormales qui tendent à devenir malheureusement la norme. J’ai des remords à apprécier ne pas me geler le nez ni déglacer ma voiture alors que c’est l’environnement entier qui souffre de ce réchauffement.  

 

Formation de verglas

La pluie en hiver peut entraîner la formation de verglas, une couche de glace qui recouvre les surfaces. Cela rend les déplacements difficiles pour les animaux autant que pour nous, et peut causer des dommages aux arbres, aux infrastructures et aux cultures, notamment les arbres fruitiers et les érables. Que ferais-je sans son précieux sirop sucré si délectable ?

 
Altération des habitats naturels

La pluie en hiver peut provoquer la fonte rapide de la neige, altérant ainsi les habitats naturels des animaux qui dépendent de la neige pour la protection et l'isolation. Certains animaux, comme les petits mammifères, peuvent avoir du mal à se déplacer ou à trouver des abris appropriés. Avec les dégels, de nombreuses petites bêtes sortent de leur hibernation et ne trouvent pas de quoi se nourrir puisqu’ils sont hors saison.

 

Impact sur la faune

Les oiseaux, par exemple, peuvent avoir du mal à trouver de la nourriture lorsque la pluie gèle au sol. Les plantes qui servent de source de nourriture peuvent être couvertes de glace, rendant l'accès difficile pour les animaux herbivores. Il arrive aussi, à de rares occasions, heureusement, que même les troncs des arbres soient recouverts de glace, ces troncs étant de précieux garde-manger ou lieux de vie pour différentes espèces d’animaux ou d’oiseaux.

 

Risques accrus d’inondations

La pluie en hiver peut accroître les risques d'inondations, ce qui peut avoir des conséquences négatives sur les écosystèmes aquatiques et terrestres. Les inondations peuvent perturber les habitats, déplacer la faune et endommager les zones de reproduction. Comme vous pouvez le constater, les dommages vont bien au-delà de sous-sols de maisons inondés.

 

Comment pallier la situation ?

 

En plantant des arbres !
 

Planter des arbres est en effet une stratégie puissante pour atténuer le changement climatique en absorbant le CO2, en régulant les températures, en préservant la biodiversité et en fournissant de nombreux autres avantages écologiques essentiels. C'est une action tangible que les individus, les communautés et les gouvernements peuvent entreprendre pour contribuer à la lutte contre le changement climatique. C’est d’ailleurs pourquoi j’en ai fait ma mission de vie et d’entreprise : multiplier l’art et le vivant.

 

Choisissez, vous aussi, d’avoir un impact positif sur la nature en vous procurant une reproduction d’œuvre d’art sur acrylique ou aluminium blanc. Elles permettent non seulement d’embellir votre demeure, mais aussi de faire planter 2 arbres qui vont travailler à réguler le climat et à redonner un cours normal aux saisons. Il vaut mieux pelleter que de voir la faune et la flore subir les effets négatifs de l’activité humaine.


Christiane qui plante 2 arbres par reproduction vendue 🌳🌳🥰

Multiplier l'art et le vivant





4 vues0 commentaire
bottom of page