Sonia Valsecchi

Artiste Peintre -
Art figuratif

Adresse :

Clamart, France

Biographie

Sonia Valsecchi est une artiste italienne, née sur la très belle rive orientale du lac de Côme, dans le nord de l'Italie.

Après avoir quitté son pays d'origine en 2008 et vécu en France et en Angleterre, elle s'est finalement installée dans la verdoyante banlieue parisienne. Elle y vit heureuse entre la ville de ses rêves, Paris, et une nature encore sauvage qui s'étend dans la grande forêt à deux pas de chez elle.

Sonia a manifesté un amour et une aptitude pour le dessin dès son plus jeune âge. Ses études l'ont conduite à obtenir un diplôme de l'Académie des Beaux-Arts de Milan, en Italie, et après une période d'enseignement et de décoration, elle se consacre au monde de la restauration d'art, en poursuivant toujours son approche personnelle du dessin et de la peinture.

Depuis 2009, sa passion a pris entièrement sa place et à partir de cette période, Sonia a participé à plusieurs expositions en France, en Angleterre et en Italie. Depuis 2012, elle est revenue à l'enseignement, transmettant ainsi son amour pour les arts plastiques tout en gardant la flamme de la création.

Démarche artistique

Pour moi peindre et dessiner est source de vitalité qui me permet de chercher dans les plus secrets chemins de l’âme humaine et de la nature la façon dont le microcosme devient macrocosme, en progressant de l'intimité vers l'immensité. J’aime raconter l’être humain en essayant de le peindre comme un « paysage intérieur » et j’aime en capturer les émotions dans ses différents états en créant des portraits émotionnels à coups de pinceau expressifs et de couleurs intenses. J'aime aussi le défi que représente le rendu des visages, des yeux, de la peau, des mains.

Toutes les étapes de la création d'un tableau sont pour moi enthousiasmantes. D’habitude, je commence par mettre en place ma palette et disposer mes outils ; puis je mets les premières taches de couleur lorsque j'entre dans ma bulle de création. Normalement, je pars des couleurs puis j'ajoute des lignes pour arriver jusqu’à l’interprétation de la figure humaine.

Pour commencer le processus de peinture, j'utilise généralement un modèle vivant ou des photographies, tous soigneusement choisis en lien avec mon parcours personnel ; en fait les titres donnés à mes œuvres sont très personnels.

Je peins régulièrement à l’acrylique, à l’encre et au café. Souvent, je dessine aux crayons de couleur sur une base humide ; cela me permet de jouer librement avec les formes et les couleurs. J'aime aussi les matériaux tels que le papier, la colle, la poudre de plâtre, la sciure de bois et la peinture acrylique, et j'aime les mélanger de manière inhabituelle pour ensuite les fondre sur la toile. Les œuvres finies donc sont brutes et irrégulières au toucher.