Gisèle Vivier

Artiste Peintre -
Art Abstrait

Adresse :

Mont-Saint-Pierre/ Québec, Canada

Biographie

L’artiste peintre Gisèle Vivier est née en 1958 à Saint-Jean sur le Richelieu. Depuis 2008, Gisèle habite en Gaspésie dans le petit village de Mont-St-Pierre.

Dès son enfance, Gisèle rêvait de peindre des tableaux dans son atelier. À l’adolescence, elle dessinait sans arrêt sur des bouts de papier, surtout des portraits d’animaux. Ce n’est qu’à l’âge de 20 ans qu’elle suit un premier cours de peinture à l’huile.

À l’âge de 25 ans, elle entreprit des études en arts plastiques à l’Université du Québec à Montréal. Au cours de sa formation, elle expérimente plusieurs moyens d’expression tels que : la photographie, la gravure en creux, le modelage d’argile, les procédés mixtes. Mais son cœur ne battait que pour la peinture et elle prit conscience que la couleur ferait toujours partie de sa vie.

À la fin de son apprentissage universitaire, ce fut une longue et pénible recherche intérieure qui s’amorçait. L’œuvre picturale était devenue source de souffrance profonde. Durant les années qui ont suivi, Gisèle délaisse toute démarche artistique afin de retrouver la flamme qui l’habitait auparavant.

C’est en mars 2006 que Gisèle renoue avec la peinture. Son premier tableau, qu’elle peint le portrait d’un chien qu’elle intitule « Souvenir lointain » en référence à son rêve d’enfance ! Dès lors, la passion et le désir de peindre renaissent en elle plus fort que jamais.

Gisèle, participe à plusieurs expositions collectives et symposiums au Québec et en France.

Depuis 2017, elle se consacre à l’art abstrait et à l’exploration de la couleur. En 2019, elle reçoit deux médailles d’or dans la catégorie abstraction lors de concours international avec jury, dont une qui a eu lieu à Montréal et une autre en France.

Démarche artistique

L’inspiration première de Gisèle se caractérise par l’énergie de la couleur, la transparence, les contrastes et les textures. Sa démarche intuitive et sans pression lui permet une liberté créative. Les réalisations abstraites originales et uniques de l’artiste expriment les émotions à travers chaque geste. En quête d’harmonie et d’équilibre, Gisèle atteint la pleine conscience dans son processus créatif. L’invitant à ressentir un sentiment de quiétude et de joie au plus profond d’elle-même. Pour Gisèle, l’émerveillement surgit une fois son œuvre achevée. 

Elle emploie la peinture acrylique qu’elle étend sur la toile de façon aléatoire et laisse-le ressenti se manifester. Les tonalités se superposent et se chevauchent entre elles. L’énergie lui dicte la direction à prendre. Elle utilise principalement les couleurs primaires et secondaires sans trop les mélanger. Elle explore différentes approches picturales et les techniques d’impressions, les pochoirs et autres matières qu’elle incrustent dans la pâte fraiche et rapidement retirée afin de donner texture et diverse dimension à son tableau.

Chaque tonalité dégage une vibration positive ou négative. Cette dualité on la retrouve en toute chose et en chacun de nous. Dans sa réflexion de l’abstrait, l’artiste cherche à faire ressortir le côté authentique et ainsi apporter une énergie ressentie pour la personne qui regarde sa peinture. Gisèle aimerait que son œuvre procure un bien-être par la symbolique des couleurs. 

Les réalisations picturales de Gisèle inspirent un sentiment de joie, de sérénité, de contemplation, de douceur et nous invitent à prendre un temps d’arrêt et entrer en communion avec l’œuvre.